L'aile à caissons dans la gamme F-ONE!

Products
15/04/2015

Mon objectif initial était de commencer cette saison avec la production d'un foil pour les débutants avec assez de potentiel pour toujours être en mesure d'atteindre des performances élevées dans le vent léger. Nous avons investi toute notre connaissance en R&D, notre savoir-faire ainsi que l'expérience de nos riders dans ce projet.

Nous avons inclus Romain CASTEL dans l'équipe à la fin de l’année 2014, il était notre premier rider "foil pur". Pour la saison 2015, je voulais développer un foil de haute performance pour les courses  de longue distance et les races. Le but était de trouver un top rider du championnat du monde de foil  à la fin de l’année 2015.

 

Fin 2014, Maxime NOCHER, qui est l'un des trois riders capables de gagner la coupe du monde, était libre de tout engagement avec une marque. C’était l'occasion parfaite pour nous, même s’il est arrivé un peu tôt. Je l'ai convaincu de nous rejoindre en mettant l'accent sur le fait qu'il pourrait avoir un équipement complet, du foil à l’aile à caissons, le tout fabriqué par la même équipe R&D et la même marque. La proximité de son lieu de résidence avec nos bureaux a également aidé.


A côté de cela, au cours de la saison 2014, les ailes à caissons sont devenues la référence pour les courses de race en foil et le vent léger. Nous avions donc besoin de rentrer dans le jeu si nous voulions être sur les podiums et être l'une des meilleures marques de foil.

Seuls quelques-uns vont s’en souvenir, mais nous avons commencé en vendant des ailes à caissons en 1998 et ce jusqu'en 2002! Nous avons donc une certaine expérience et connaissons le sujet.
Robert Graham, notre designer de kite, est aussi un designer de parapente et d’ailes à caissons. Il a été champion du monde de parapente, les ailes à caissons n’ont donc plus de secret pour lui. Nous en avons discuté ensemble, et dès le début il a bien compris que nous devions faire une aile à caissons très performante en peu de temps!

Le défi était immense, il a donc décidé de contacter ses amis du parapente et nous avons eu une bonne surprise car une des plus grandes marques de parapente "Gin Gliders" était intéressée par notre projet! Robert a été designer pour Gin pendant 10 ans. De plus, un des voisins de Robert, Hans Bollinger, est testeur et distributeur de parapente pour la marque Gin. Par chance, il est aussi un kitesurfer et a immédiatement été très motivé. Il faut préciser que Hans a également été double champion du monde de parapente dans les années 90 avec les conceptions de Robert!

Au final, nous avons pu réunir une équipe dont nous ne pouvions même pas rêver, pour développer une aile à caissons très performante! Robert et Hans pour la R&D, et Gin pour s’occuper des dessins et de la production.
Gin est clairement l'une des plus grandes marques de parapente et ils sont en mesure de concevoir et de produire les derniers designs à haute technicité, et ce, avec une qualité supérieure.

En très peu de temps, Gin et son équipe ont été incroyablement efficaces et nous avons obtenu toutes les tailles d’ailes dans des laps de temps très courts. Après quelques réglages préliminaires, Maxime et Romain ont pu les tester. Leurs retours ont été positifs et ils ont tenu à les utiliser tout de suite à La Ventana, pour la 1ère étape de la Kitefoil Gold Cup fin mars. Maxime a terminé deuxième après avoir été à égalité de points pour la première place pendant presque tout l’événement !!!

Après quelques réglages préliminaires, Maxime et Romain ont pu les tester.

Leurs retours ont été positifs et ils ont tenu à les utiliser tout de suite à La Ventana

- C’est une deuxième surprise puisque F-ONE n'a jamais été impliqué dans la discipline du race.
Tu peux nous expliquer ?


Oui bien sûr... Pour moi, il a toujours été clair que le racing ne pouvait pas être une discipline majeure de notre sport, principalement parce que je crois qu’avant tout le kitesurf devrait vous apporter des sensations et un feeling de liberté incroyables. Les planches de race qui sont utilisées sont si difficiles à naviguer qu’elles n’ont jamais pu être très fun.


A présent, les foils ont tout changé, car rien n’est plus agréable à naviguer lorsque le vent souffle en dessous de 15 nœuds! Voler au-dessus de l'eau dans 10 nœuds de vent à 20 nœuds de vitesse avec toute cette puissance, c’est tout simplement fantastique!




C’est dans le vent léger que les ailes à caissons font la différence. Nous avons décidé de nous investir dans les courses en hydrofoil avec des top riders, car cela constitue le meilleur laboratoire de recherche. Pour s’impliquer dans la discipline de la race,  il  est important d'apprendre et de connaître la façon dont les ailes à caissons fonctionnent  parce que les meilleurs riders de race en savent également beaucoup à ce sujet.


Tout ce qui est développé par la R&D pour obtenir les meilleurs résultats et performances  en compétitions, va nous fournir toutes les connaissances nécessaires pour concevoir des hydrofoils pour les pratiquants hors compétition. Ce sport est encore très récent et des innovations majeures viendront des compétitions de race. C’est identique aux nouveautés que la course automobile apporte à votre propre voiture. Si un jour, le pratiquant de niveau intermédiaire devient capable de naviguer à 30 nœuds de vitesse, ce sera grâce aux développements fournis par les compétitions de race.

- Mais pourquoi les clients ont-ils besoin  d’une aile à caissons?

Bien sûr, les compétiteurs de foil ne seront pas les seuls à profiter des avantages de cette aile à caissons. Lorsque nous avons examiné les conditions "ultra-légères" de vent, soit en dessous de 10 nœuds, les ailes à caissons sont devenues clairement intéressantes. Dans ces conditions de vent, elles sont plus légères que les grandes tailles à boudin et ont également de meilleures performances. Elles offrent plus de puissance mais aussi plus de vitesse, donc en foil, vous pouvez profiter au maximum de la vitesse qu’elles fournissent pour créer un vent apparent. 



Vous pouvez alors utiliser un kite de taille inférieure avec une bonne puissance, léger et doté de performances élevées.
De plus, les hydrofoils vont si vite que vous avez besoin d'un kite rapide pour suivre, et que tout soit au même niveau. C’est une chose tout à fait différente que d’utiliser un twin-tip qui est beaucoup plus lent.

Depuis qu’ils vont plus vite, ils sont aussi capables de créer littéralement le vent pour vous.

A partir du moment où vous savez comment naviguer en foil,

vous pourrez trouver l’équilibre avec un kite de 10 m² dans 10 nœuds,

ce qui est une taille beaucoup plus petite que d'habitude.

- Quels sont les autres avantages des ailes à caissons?

Outre le fait qu'elles soient plus légères, elles peuvent être conçues avec un allongement beaucoup plus élevé (l’allongement étant le ratio de la longueur du kite sur sa largeur): la moyenne des kites à boudins se situe autour de 5,5 d’allongement, tandis que les ailes à caissons vont jusqu'à 7.

Il est assez difficile d'avoir un tel rapport d’allongement avec des ailes à boudins parce que le bord d'attaque devient trop long et difficile à contrôler.

Dans des vents très légers, comme 6-8 nœuds, les kites gonflables de grandes tailles ont également des problèmes pour redécoller. Grâce  à leur poids léger et à leurs cellules fermées, les ailes à caisson ont réellement plus de facilité pour le redécollage.

- Comment est le depower sur une aile à caissons?

(Il faut un bon depower pour garder le contrôle du foil)

Avec les ailes à caissons, il y a deux façons de contrôler la puissance:
- Premièrement, elles sont capables d'aller si loin dans le bord de fenêtre, grâce à leur allongement, que vous pouvez facilement contrôler la puissance de cette façon.
Deuxièmement, puisqu'elles n'ont pas de structure gonflable, les ailes à caissons peuvent se déformer dans une certaine mesure et elles sont conçues de telle sorte que lorsqu'on veut choquer, l'angle d'attaque diminue (comme sur un kite gonflable), mais cela change aussi la forme du profil de l'aile.

- Pourquoi les kites à caissons sont plus chers que ceux à boudins?

Sur une aile à caissons, la fabrication implique beaucoup plus de travail, il y a beaucoup plus de pièces à coudre ensemble. Mais, il y a aussi une plus grande surface de tissu utilisé dans l'aile parce que vous avez la partie supérieure, la partie inférieure ainsi que toutes les nervures à l'intérieur du kite, ce qui fait qu’au cumul, on utilise trois fois plus de tissu (exemple: une aile de 10m2 représente 30 m2 de tissu).

- Quelle est la différence entre la première géneration d'hydrofoils et la nouvelle?

Les performances des premiers hydrofoils étaient assez limitées. Vous pouviez vous lever et voler, mais les vitesses atteintes étaient faibles et vous aviez également besoin de pas mal de puissance pour garder le planning, de sorte que la surface de kite dont vous aviez besoin était à peu près la même que sur un twin-tip.

La dernière génération d'hydrofoils de production est en mesure d'aller plus vite et est plus efficace une fois que vous êtes en vol. Les hydrofoils n’ont besoin que de peu de traction pour continuer à avancer. Grâce à cette vitesse, ils sont aussi capables de créer littéralement le vent pour vous. A partir du moment où vous savez comment naviguer en foil, vous pourrez trouver l’équilibre avec un kite de 10 m² dans 10 nœuds, ce qui est une taille beaucoup plus petite que d'habitude.